Marjolaine Poirier

Étudiante au doctorat, Histoire de l’art, UQAM

Entre culture visuelle, géographie et archéologie des médias, les recherches de Marjolaine Poirier s’intéressent à la relation entre l’imaginaire des lieux et les dispositifs technologiques visant à créer une impression de trois dimensions. Réalisé à l’Université de Montréal, son mémoire de maîtrise qui portait sur les vues d’optique représentant Québec au 19e siècle a remporté le Prix de la recherche émergente du CRILCQ en 2016 et il a été publié aux Éditions Codicilles sous le titre Imaginer Québec au XVIIIe siècle : l’illusion du lieu et les vues d’optique des graveurs allemands en 2018. Ses travaux actuels, qui ont d’abord été financés par une bourse du FRQS avant d’être soutenus par une bourse Joseph-Armand-Bombardier du CRSH, se penchent sur les vues stéréoscopiques de Montréal et Québec crées entre 1850 et 1885. Ses études doctorales en histoire de l’art sont dirigées par Dominic Hardy (UQAM) et co-dirigées par Will Straw (McGill).

 

<< Réseau \ Network